Maire :Philippe Merle

Adjoints : Jean-François Godeaux, 1er adjoint, Conseiller communautaire suppléant du maire                                              Alain Lafond, 2ème adjoint chargé de la gestion des travaux et des cantonniers                                                        Bernard Comte, 3ème adjoint chargé du suivi du budget et de la communication                                   

Conseillers municipaux : Isabelle Auricoste Tonka, Florence Bertout Labreux, Isabelle Ducrocq, François Dalaine, Didier Drahonnet, Pascal Gire, Jean-Marc Potier                                                                                                                                                     

                

Secrétaire : Isabelle Duprat

Horaires secrétariat : mercredi de 8 h 30 à 15 h 30 sans interruption

Tél./Fax : 05 45 31 72 47
E-mail : communeletheilrabier@wanadoo.fr

 

Les derniers travaux du conseil municipal

Comme dans toutes les communes de France, les travaux du conseil municipal se sont arrêtés le 16 mars 2020, le lendemain des élections municipales qui ont vu, au premier tour, l'élection d'une équipe comportant quatre nouveaux conseillers municipaux. Mais la vie communale ne s’est pas totalement éteinte puisque, rapidement, la secrétaire de mairie a pu reprendre son poste, toutefois sans recevoir le public, et les cantonniers continuer à entretenir l’espace communal.

Le 25 mai, le conseil de mise en place de la nouvelle équipe a pu se tenir pour élire le maire et les adjoints :

Maire : Philippe Merle

Adjoints :

  • Jean-François Godeaux, 1er adjoint, Conseiller communautaire suppléant du maire                                             
  • Alain Lafond, 2ème adjoint chargé de la gestion des travaux et des cantonniers                                                       
  • Bernard Comte, 3ème adjoint chargé du suivi du budget et de la communication                                   

Conseillers municipaux :

  • Isabelle Auricoste Tonka,
  • Florence Bertout Labreux,
  • Isabelle Ducrocq,
  • François Dalaine,
  • Didier Drahonnet,
  • Pascal Gire,
  • Jean-Marc Potier          

La réunion s’est poursuivie par la lecture de la charte de l’élu local (cf. ci-dessous) qui, suite à une loi de mars 2015, doit être systématiquement lue lors du 1er conseil.

M. le Maire a terminé la réunion en exprimant sa satisfaction de voire élue une liste qui répond aux objectifs fixés avant les élections, en particulier la pluralité des membres qui sera de nature à fédérer les énergies des habitants du village pour mener à bien les futurs projets.   

Les attributions et les Délégations de chacun seront fixées lors du prochain conseil, le 10 juin, qui sera également consacré au budget communal dont le vote, comme dans toutes les communes de France, permettra de reprendre la vie normale de la commune et ses investissements.

 

Charte de l’élu local

1. L'élu local exerce ses fonctions avec impartialité, diligence, dignité, probité et intégrité.

2. Dans l'exercice de son mandat, l'élu local poursuit le seul intérêt général, à l'exclusion de tout intérêt qui lui soit personnel, directement ou indirectement, ou de tout autre intérêt particulier.

3. L'élu local veille à prévenir ou à faire cesser immédiatement tout conflit d'intérêts. Lorsque ses intérêts personnels sont en cause dans les affaires soumises à l'organe délibérant dont il est membre, l'élu local s'engage à les faire connaître avant le débat et le vote.

 4. L'élu local s'engage à ne pas utiliser les ressources et les moyens mis à sa disposition pour l'exercice de son mandat ou de ses fonctions à d'autres fins.

5. Dans l'exercice de ses fonctions, l'élu local s'abstient de prendre des mesures lui accordant un avantage personnel ou professionnel futur après la cessation de son mandat et de ses fonctions.

6. L'élu local participe avec assiduité aux réunions de l'organe délibérant et des instances au sein desquelles il a été désigné.

7. Issu du suffrage universel, l'élu local est et reste responsable de ses actes pour la durée de son mandat devant l'ensemble des citoyens de la collectivité territoriale, à qui il rend compte des actes et décisions pris dans le cadre de ses fonctions.

 

Les nouvelles du village, de la communauté de communes, du pays et du département

L’arrivée de la fibre optique se précise !  Le 28 mai, le cabinet d’étude mandaté par le conseil général a effectué des relevés sur terrain, préalable indispensable à la pose de la fibre. Ces intervenants nous ont indiqué que leurs relevés précèdent généralement de 6 mois à 1 an, la mise en service de la fibre.

 

 

Les derniers aménagements de la commune

Terrain de pétanque
Terrain de pétanque

Le terrain de pétanque et le support en béton du tivoli situé derrière la mairie sont maintenant terminés. Les joueurs de boule sont attendus mais, bien entendu, en respectant les mesures barrières et chacun avec ses boules personnelles

Le projet d’aménagement de la route départementale devant la mairie va enfin pouvoir se concrétiser avec le déconfinement. On arrelle que l’objectif de ce projet est, d’une part de sécuriser l’accès des enfants à l’arrêt du bus de ramassage scolaire et, d’autre part, de ralentir les véhicules entre la mairie et le virage situé à l’entrée du village où les croisements sont toujours un peu délicats. Il fait maintenant l’objet d’un plan qu’il est possible de consulter en mairie.

L'inventaire des haies de la commune

Une dizaine d’habitants de Theil ont réalisé au dernier trimestre de 2018 un inventaire des haies présentes sur la commune (hors zones habitées) avec l’appui de l’association Prom’haie. Ils ont recensé au total 180 tronçons de 22 km au total, ce qui fait 30 m/ha soit assez peu, ce qui n’est pas vraiment surprenant pour qui connait le village dont les terres ont été remembrées dans les années 1960.

L’inventaire ne s’est pas limité à la mesure des longueurs mais a aussi consisté à noter leur dimension (hauteur x largeur), leur orientation, leur état et leur entretien, leur consistance, notamment le nombre d’essences qui les constituent, la présence d’arbres remarquables et leur intérêt pour l’eau, le sol et le paysage.

Les résultats de cet inventaire ont permis ensuite aux techniciens de Prom’haie de les classer selon leur intérêt pour les 3 enjeux qui justifient la plantation de haies et leur conservation : le maintien de l’humidité et la protection contre l’érosion, la protection de la biodiversité et l’intérêt du paysage (par exemple en bordure d’un chemin). Une carte a été réalisée pour chacun de ces enjeux en classant les haies selon 3 niveaux (potentiel très fort, potentiel fort et potentiel standard) puis une carte classant de la même façon les haies en cumulant les 3 enjeux : sur le total de 22 km, 9 km présentent un intérêt très fort, 9,7 km un intérêt fort et 3,3 km un intérêt standard, ce qui est assez remarquable compte tenu du fait qu’il n’y a aucun cours d’eau ou étang à Theil et qu’une grande partie des champs est consacrée à la culture intensive des céréales.

Pour l’avenir, ce travail devrait nous être utile à la fois pour justifier la conservation des haies existantes et pour décider de l’implantation de nouvelles haies. A noter que la commune compte 3,6 km de haies jeunes plantées ces dernières années et qu’il n’y a aucune raison de s’arrêter là sachant que, si la présence d’une haie réduit un peu la surface cultivable et peut constituer une gêne pour manœuvrer le matériel agricole, c’est aussi un paravent qui protège les champs de l’érosion et de l’assèchement.

Une dizaine d’habitants de Theil ont réalisé au dernier trimestre de 2018 un inventaire des haies présentes sur la commune (hors zones habitées) avec l’appui de l’association Prom’haie. Ils ont recensé au total 180 tronçons de 22 km au total, ce qui fait 30 m/ha soit assez peu, ce qui n’est pas vraiment surprenant pour qui connait le village dont les terres ont été remembrées dans les années 1960.

L’inventaire ne s’est pas limité à la mesure des longueurs mais a aussi consisté à noter leur dimension (hauteur x largeur), leur orientation, leur état et leur entretien, leur consistance, notamment le nombre d’essences qui les constituent, la présence d’arbres remarquables et leur intérêt pour l’eau, le sol et le paysage.

Les résultats de cet inventaire ont permis ensuite aux techniciens de Prom’haie de les classer selon leur intérêt pour les 3 enjeux qui justifient la plantation de haies et leur conservation : le maintien de l’humidité et la protection contre l’érosion, la protection de la biodiversité et l’intérêt du paysage (par exemple en bordure d’un chemin). Une carte a été réalisée pour chacun de ces enjeux en classant les haies selon 3 niveaux (potentiel très fort, potentiel fort et potentiel standard) puis une carte classant de la même façon les haies en cumulant les 3 enjeux : sur le total de 22 km, 9 km présentent un intérêt très fort, 9,7 km un intérêt fort et 3,3 km un intérêt standard, ce qui est assez remarquable compte tenu du fait qu’il n’y a aucun cours d’eau ou étang à Theil et qu’une grande partie des champs est consacrée à la culture intensive des céréales.

Pour l’avenir, ce travail devrait nous être utile à la fois pour justifier la conservation des haies existantes et pour décider de l’implantation de nouvelles haies. A noter que la commune compte 3,6 km de haies jeunes plantées ces dernières années et qu’il n’y a aucune raison de s’arrêter là sachant que, si la présence d’une haie réduit un peu la surface cultivable et peut constituer une gêne pour manœuvrer le matériel agricole, c’est aussi un paravent qui protège les champs de l’érosion et de l’assèchement.

Résultats de l'inventaire
Résultats de l'inventaire